Définitions des principaux termes de Médecine Esthétique

Avant de recourir à la , il est utile pour les patients de se familiariser avec la terminologie utilisée. Les explications fournies par votre docteur seront ainsi directement compréhensibles et les malentendus ou les quiproquos seront évités.

Définitions des différents défauts de la

En fonction de leur localisation et de leur mode de formation, nous distinguons plusieurs types de .

Rides d’expression ou rides dynamiques
Elles apparaissent au cours du temps sous l’effet de l’action des muscles du visage. Elles se sous divisent en quatre catégories de rides:

  • les rides frontales sont les traits horizontaux qui apparaissent sur le front;
  • les rides du lion (ou Glabelle) sont situées entre les sourcils :
    esthetique toulouse traitement botox avant Définitions des principaux termes de Médecine Esthétique
  • les rides de la patte d’oie ou rides du sourire sont situées aux extrémités extérieures des yeux
  • Les rides du dégoût ou rides de Bunny : siègent sur le nez et sont le résultat des froncements du nez.
  • Les rides péri-orales ou lèvres hyperkinétiques: ces rides entourent la bouche de nombreux traits verticaux causés par l’action répétée des muscles autour des lèvres.
Rides de creusement
Ces rides sont la conséquence de la diminution avec l’âge de l’ naturellement présent dans la peau et indispensable à une bonne hydratation. Elles se sous divisent en trois catégories de rides.

  • Sillons nasogéniens : ces rides vont du nez jusqu’aux commissures des lèvres :
  • esthetique toulouse traitement medical acide hyaluronique avant Définitions des principaux termes de Médecine Esthétique
  • Plis d’amertume : ces rides partent de chaque commissure des lèvres et forment un creux plus ou moins long vers le bas du visage. Elles prolongent les sillons nasogéniens.
  • Cernes ou vallées des larmes : Situées au dessus des pommettes, ces rides partent des coins internes des yeux vers l’extérieur du visage.
Ridules
Les ridules désignent des rides plus superficielles, peu profondes, mais nombreuses.
Acné
L’acné est une maladie de la peau qui correspond à l’inflammation des glandes qui sécrètent le sébum.Le sébum sert à protéger la peau des agressions extérieures, il forme un mince film lipidique à sa surface.Lors de la puberté, la brutale augmentation du taux des hormones peut provoquer un excès d’activité des glandes productrices de sébum.La surproduction de sébum et sa rétention va générer des points blancs qui vont obstruer les glandes. Cette obstruction crée un environnement propice à une inflammation légère ou très sévère de la glande par des germes externes. A chaque degré d’acné correspond un traitement différent de médecine esthétique.L’acné touche 85 % des adolescents et 15% des adultes.
Rosacée
La rosacée est une forme d’acné lié à la couperose dont elle constitue le stade ultime. La rosacée se développe vers l’âge de 40-50 ans.
Varicosités
Les varicosités désignent des petites veines situées sous la peau qui sont normalement invisibles à l’œil nu car très fines. Avec le temps, il arrive que certaines se dilatent trop formant ainsi des réseaux rouges ou bleutés visibles à travers la peau.
chloasma ou mélasma
Plus connu sous l’appelation masque de grossesse, le chloasma est une hyper pigmentation de la peau localisée sur le front, les pommettes et la lèvre supérieure à détermination hormonale (grossesse, pilule, médicament…).

Définitions des méthodes de médecine esthétique

Injection de toxine botulique

         esthetique toulouse medecine rides front Définitions des principaux termes de Médecine Esthétique

Très médiatisée sous une de ses appellations commerciales (le ), la toxine botulique est un médicament d’origine naturelle dont les premières applications médicales datent de plus de 20 ans.La toxine botulique est utilisée en médecine pour traiter certains problèmes oculaires, la transpiration, et en neurologie pour certains effets de maladies génétiques.En médecine esthétique, elle est utilisée en injections locales à faible dose pour provoquer des relaxations musculaires ciblées principalement sur la partie supérieure du visage afin d’atténuer temporairement les rides pendant 5 à 6 mois.L’application esthétique de la toxine botulique a été découverte par hasard dans les années 1980. La docteur Jean Carruthers, ophtalmologiste, traitait une patiente pour un problème oculaire avec des injections de toxine butolique et constata une atténuation des rides entre les sourcils. Elle décida alors de mener des recherches avec son époux dermatologue, le Dr Alastair Carruthers.
esthetique toulouse medecine rides sourcils Définitions des principaux termes de Médecine Esthétique
L’injection de toxine botulique est efficace et très sûre : elle est devenue rapidement la première intervention mondiale en médecine cosmétique. En 2007, aux Etats-Unis, 4,6 millions de traitements à base de toxine botulique ont été réalisés selon l’American Society of Plastic Surgeons.Même s’il n’y a jamais eu d’accident en médecine esthétique en France, il convient de manier avec précaution la toxine butolique : ce médicament doit être confié à des professionnels compétents et expérimentés pour éviter tout risque.Les injections de toxine botulique sont souvent associées aux injections d’acide hyaluronique. Les premières détendent les muscles alors que les secondes ont un effet de comblement de rides et il est utile de combiner les deux techniques pour traiter l’ensemble d’un visage.Les injections de toxine botulique sont autorisées en France depuis 2003 sous la marque Vistabel ® du laboratoire Allergan, qui est disponible à et depuis 2009 sous la marque Azzalure® du laboratoire Galderma.
Injection d’acide hyaluronique
esthetique toulouse rides bouche Définitions des principaux termes de Médecine EsthétiqueL’acide hyaluronique est présent naturellement dans divers tissus du corps, comme la peau, le cartilage. Il est donc adapté aux applications biomédicales dans ces tissus. Le premier produit biomédical à base d’acide hyaluronique a été développé dans les années 1970 et approuvé pour des usages en chirurgie ophtalmique (transplantation de cornée, cataracte, glaucome) et dans le traitement des rhumatismes (comme l’arthrose du genou).Depuis quelques années, il est utilisé en médecine esthétique comme produit de comblement des rides. Il est utilisé en remplacement du collagène car l’acide hyaluronique réduit les risques d’allergies et dure plus longtemps (6 à 12 mois).Appelations commerciales de l’acide hyaluronique:

  • Juvederm ® (laboratoire Allergan) disponible à Toulouse
  • Restylane ® (Laboratoire Q-Med) disponible à Toulouse
  • Filorga ® disponible à Toulouse.
ou Mésolift
La mésothérapie est une technique inventée en 1952 par Michel Pistor, un médecin français. Elle désigne l’injection dans la peau de produits actifs.
Les rhumatismes sont souvent traités par cette méthode.
Depuis quelques années, on utilise également cette technique dans des traitements à but esthétique. En médecine esthétique, un complexe nutritif et revitalisant composés de différents ingrédients actifs utiles à l’équilibre de la peau est injecté grâce à une aiguille très fine dans la partie supérieure de la peau. On parle alors de mésolift.
Il consiste en l’application sur la peau d’une solution liquide dans le but d’éliminer les cellules mortes et vieillissantes présentes à la surface de la peau et de déclencher la production par l’organisme de nouvelles cellules de peau. Ainsi les petites rides sont estompées, la peau est plus lisse, le teint plus frais et plus homogène.
Lasers médicaux
est l’acronyme de Lumière Amplifiée par Stimulation d’Émission de Rayonnements. Les lasers sont donc des sources de lumière intense émises en règle générale sur une longueur d’onde et dans une directionprécise.Ils permettent de chauffer jusqu’à destruction un type de cellule précis en fonction de sa longueur d’onde, c’est à dire sa couleur, en préservant totalement les autres cellules voisines possédant une autre longueur d’onde, c’est à dire une autre couleur.

Applications à la médecine esthétique des différents lasers :

  • Le Gémini ® pour éliminer les vaisseaux sanguins rouges;
  • Le laser C02 Fraxel ® pour abraser les rides de surface;
  • Laser Nd-Yag Q-switched Medlite ® pour effacer les tâches brunes ou pratiquer un détatouage;
  • Laser alexandrite gentlelase ® pour l’épilation;
  • Laser diode lightsheer ® : pour l’épilation;
  • Le laser Aramis ® : pour l’acné;
  • La lampe flash IPL Quantum ® : pour le photorajeunissement.

© 2009-2017 Agnès Cabarrot Tous droits réservés